Sites sur Anet...

Recevoir les éditos
Rss Rss

Recherche


Commentaire du Notre Père - 5
Que ta volonté soit faite


Après le Règne, la Volonté de Dieu ; ce terme volonté peut sembler ambivalent car dans la culture moderne depuis Nietzche surtout, l’association d’idée se fait presque naturellement avec « la puissance ». La volonté de puissance s’est immiscée partout, surtout, hélas dans les comportements de notre société actuelle. Tout semble en effet jeu de compétence, de reconnaissance, ce qui est bon en soi, mais s'accompagne souvent de domination et d'écrasement du plus faible. Cela véhicule inconsciemment un schéma de pensée complètement faux.

Notre Père...
La volonté de Dieu doit être perçue comme désir, appel, et cette expression "volonté de Dieu" riche de sens pourrait s’éclairer par les termes : « dessein bienveillant » de Dieu. D'une certaine façon, Dieu le Père nous prie, souhaite tellement comme notre vrai bonheur que nous vivions comme ses enfants, en alliance avec Lui.
 
En envoyant son Fils Jésus, Dieu le Père, d’une certaine façon, nous supplie de découvrir sa Volonté de nous sauver et de s’unir à nous : selon la parole de Saint Paul aux Éphésiens ch. 1 verset 9 : « … Il nous a fait connaître le mystère de sa volonté, ce dessein bienveillant…. Ramener toutes choses sous un seul chef, le Christ ».
 
Le « je veux » de l’homme peut être noble s’il signifie une détermination vers le bien, car finalement on ne devrait vouloir que le Bien, tout le bien des valeurs, qui tournent autour de la Vérité, la Justice et l’Amour, réalités les plus absolues et premières. Certes elles doivent s’incarner ensuite dans les biens particuliers tous légitimes comme la santé, le travail, les biens de propriété, le désir de reconnaissance et de relations vraies, réalités relatives mais nécessaires.
 
Nous devons maintenant préciser qu’il y a sur chaque personne, une volonté ou une vocation particulière liée au dessein d’Amour de Dieu sur chacun. Evidemment, nous nous posons la question : comment connaître cette volonté particulière de Dieu sur nous ? Traditionnellement, on met en relief trois principes qui peuvent nous aider à cette découverte :
       1) La Parole de Dieu qui doit en premier lieu nous éclairer sur notre route.
       2) Il est bon en second lieu de percevoir les désirs profonds du cœur, particulièrement ceux que nous considérons animés par l’Esprit Saint, les confrontant avec cette Parole de Dieu et ses commandements.
       3) En final, nous découvrons que les événements sont aussi nos maîtres, et bien des choses, même indépendantes de notre volonté nous contraignent à considérer qu’il faut passer par là… et donc d'y voir ce que Dieu veut...
 
En allant vers le Carême, essayons de percevoir les signes de la volonté de Dieu ; comme Marie qui sut dire oui à Dieu, nous nous coulerons peu à peu dans son Fiat : « Qu’il me soit fait selon Ta Parole », selon Ta Volonté : volonté d'Amour de Dieu.

 
Père Jacques

 


ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS A VENIR :

  • formation bioéthique « Université de la Vie 2014 » à Chartes en janvier et février : 06 74 80 45 77 et Université de la Vie
  • inscriptions au catéchisme : affiche