Sites sur Anet...

Recevoir les éditos
Rss Rss

Recherche

Commentaire de l'évangile par le Père Jacques


Deuxième dimanche de Carême
Transfigure-moi !

Ne rêvons pas, notre corps  ne sera jamais totalement translucide à la grâce. Toutes les techniques de bien-être permettront au mieux de le requinquer, de l'assouplir, de lui donner un certain éclat. Et pourtant ce corps, nous pressentons bien qu'il colle tellement à notre âme qu'il en est lui-même déjà spirituel.

Si la grâce de la divinité, l'Amour du Père a envahi l'âme du Christ, pourquoi pas la nôtre ?... et cette grâce rejaillira nécessairement sur notre corps. Des saints ont montré un certain visage qui manifestait que l'Amour de Dieu avait tout envahi et avait ainsi transfiguré tout leur être.

Par la prière, la mise à l'écart, comme pour les trois apôtres privilégiés sur la montagne du Thabor, trouvons le moyen de grandir dans la Foi, laissant jaillir en nous la grâce du baptême, notre entourage en sera  sans doute plus ensoleillé, quelque chose dans nos relations sera transfiguré.

Certes, comptons sur nos efforts, gravissons la montagne, mais Dieu travaille encore plus à nous changer.

Seigneur, transfigure-nous par la puissance de ta grâce et de ton amour transfusif ; qu'il rayonne à travers nous.

Père Jacques

Archives