Sites sur Anet...

Recevoir les éditos
Rss Rss

Recherche


Commentaire de l'évangile par le Père Jacques


Cinquième dimanche de Carême

Si le grain de blé...

« Si le grain de blé ne tombe en terre »... Ce grain de blé jeté en bas sur cette terre, alors invisible, semblant pourrir, on ne peut espérer voir un épi, matière de ce pain des hommes et en final du pain de Dieu.

Cette trajectoire qui va de haut en bas pour resurgir de bas en haut, c'est celle du Christ, de la vie du chrétien.

Juste avant les Rameaux, la liturgie en ce 5è dimanche de Carême nous donne la synthèse de la vie chrétienne. Nous devons mourir à l'égoïsme et nous trouverons peut-être l'humus de l'humilité, nous laisserons alors germiner  une vie qui vient d'en haut. La pluie de la grâce de Dieu, le soleil de l'Amour nous aideront à sortir de nos tombeaux. Il y a des épreuves qui font grandir, des tunnels d'obscurités qui débouchent sur la lumière...

Si plusieurs et si des milliers de chrétiens meurent au péché, la moisson des chrétiens vivants donnera saveur au monde, un avant goût de la vie éternelle, tellement l'Amour de Dieu et du prochain donne sens et sel à l'existence.


Père Jacques

Archives