Sites sur Anet...

Recevoir les éditos
Rss Rss

Recherche

Edito


Ascension...

Quatre consignes ou orientations de vie sont données aux apôtres au moment où Jésus monte vers son Père dont les deux premières sont bien connues : « Allez, faites des disciples, baptisez.... »

La première : « Faites des disciples » : consigne première avant même de baptiser, car il est très important de souligner que si nous faisons des baptêmes pour les tout-petits, c'est en prévision de l'enseignement qui sera donné par la suite.

La deuxième : « Baptisez-les – dans l'amour trinitaire – au nom du Père, du Fils et du St Esprit ». Enseignement et sacrement vont ainsi de pair, comme l'âme et le corps. L'enseignement, la Foi, est l'âme du signe sacramentel, ici par l'eau du baptême. C'est dans l'Amour de sa vie trinitaire qu'Il voudrait nous immerger ! Mais nous remarquons bien que, dans cette consigne, normalement l'enseignement vient avant le rite du baptême.

La troisième orientation : c'est comme si Jésus voulait insister sur la Foi et l'enseignement, il précise en effet: « Apprenez-leur à garder tous mes commandements ». Le Commandement de l'Amour sous-tendu par les dix primordiaux bien connus, dont celui de l'adoration du Père (1er commandement), et la sanctification du jour du Seigneur, le dimanche (3è commandement) et bien sûr le reste plus connu : « tu ne tueras pas, tu ne mentiras pas, tu ne commettras pas d'adultère... »

La quatrième orientation : « Et Moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin des temps ». Jésus veut-il dire en final que sa présence est conditionnée par la fidélité à la Foi, aux sacrements et à ses commandements ? Il y a certes un lien entre le fait d'être fidèle à son amour et sa présence protectrice en nos vies. Mais Dieu heureusement est toujours là, présence aimante même quand nous nous sommes absents, indifférents à sa présence. Il reste que son influence tutélaire sur nous est à la mesure même de notre Foi.

Jésus qui monte au ciel nous montre combien en cette fête de l'Ascension, il veut avec son Père vivre partout dans les cœurs qui s'ouvrent à son Amour. Il semble certes, monter avec son corps physiquement, mais c'est pour descendre, rester, former son corps qui est l’Église.



Père Jacques 

Pour aller plus loin, voir le Catéchisme de l'Eglise Catholique, article 659

[Archives]url:../../../Archives_a35.html