Sites sur Anet...

Recevoir les éditos
Rss Rss

Recherche


2 - La foi du symbole


Année de la foi...
Dans un premier article, nous soulignions que tout commence dans notre vie chrétienne par l'acte décisif du "je crois". Il s'agit de sortir de soi, de toutes les idoles, pour aller vers un absolu. Cet absolu est personnel, c'est le Père : Père de la vie dans la Création, Père de Jésus surtout, son Verbe, son Fils. Celui-ci étant le fruit d'une génération éternelle en Lui. Père enfin de notre grâce divine, appelés que nous sommes à participer à la filiation du Christ. Oui nous avons la plus noble dignité, appelés à être par notre participation à la vie divine, ce que lui, Jésus est éternellement par nature, c'est-à-dire être fils, comme lui, sans cesse tourné vers le Père, le glorifiant, le magnifiant et tournant sans cesse cette création à son origine. Il faut sans cesse revenir à cette vérité primordiale, la méditer, la garder en notre cœur.
 
Si l'acte décisif de croire nous engage, c'est grâce au contenu de cette Foi qui est un évènement, une présence qui nous attire... St Cyrille de Jérusalem, en Père de l'Eglise, insiste beaucoup sur le contenu de cette Foi, exhortant les chrétiens, mais surtout les catéchumènes à vivre ce contenu, si riche, résumé d'une façon excellente dans le symbole des Apôtres. Ces douze articles du symbole (comme le nombre des apôtres) résument le plus brièvement possible le contenu de l'Ecriture. A cause de l'ignorance des Ecritures et pour que cela n'entraine pas la perte des âmes, St Cyrille souligne que l'Eglise a renfermé dans un petit nombre de versets toute la doctrine de la Foi.
 
"Il faut que vous reteniez cette Foi comme un viatique, pendant toute votre vie et n'en acceptiez aucun autre.... car ce n'est pas le caprice des hommes qui a composé ce résumé de la foi... Ce symbole de la foi, en peu de mots, enveloppe toute la science et la vérité contenues dans l'Ancien et le Nouveau Testament.
 
Dans cet éloge du symbole, St Cyrille continue par des comparaisons suggestives : c'est la semence qui contient le tout... C'est un enseignement à graver sur les tablettes du cœur (comme l'ancienne Loi), ou encore le symbole est comparable à de l'argent que l'on doit mettre à la banque, et ainsi transmis en nous, Dieu nous demandera compte de ce qui nous est confié.
 
Ce précieux dépôt de la Foi (le symbole) que l'Eglise transmet au baptême est exprimé solennellement par l'assemblée juste avant le baptême. Ayons à coeur de le méditer pendant cette année de la Foi... Sans attendre le dimanche pour le proclamer. Et pourquoi ne pas en faire un élément de notre prière en semaine ?

Père Jacques

Archives