Sites sur Anet...

Recevoir les éditos
Rss Rss

Recherche


10 - Est monté aux Cieux...


Porte de l'Ascension - Chartres
Porte de l'Ascension - Chartres
Nous pourrions revenir et même rester sur la Résurrection tant ce mystère illumine toute notre vie. Ce qui m'a toujours frappé, c'est le fait que Jésus dit à Marthe à la résurrection de Lazare : "Je suis la Résurrection", et cela avant sa propre mort....
 
Cette affirmation "Je suis la Résurrection" signifie que, même dans sa Passion et sa propre mort, Jésus sera victorieux. Victoire de l'Amour qui est un dépassement des trois murs qui séparent l'homme de Dieu : le mur de la limite de la nature humaine, le mur du péché, le mur de la mort. Par l'Amour et le lien avec son Père, la nature humaine est surélevée, le péché effacé, la mort elle-même n'est que passage. La Résurrection signifie que le péché est pardonné, le Père a bien accepté l'offrande réparatrice du Fils. "Quand je serai élevé de terre, j'attirerai tout à Moi". Cette première élévation des âmes vers le Christ, est procurée par le "délestement" du poids de notre péché, reconnu et comme porté par Lui, en vue de nous réconcilier avec le Père.
 
A la Résurrection, Jésus dira à Marie-Madeleine : "Ne me retiens pas, je monte vers mon Père". Ainsi, toute la vie humaine est une montée vers Dieu, toute la vie naturelle, sociologique, économique et familiale, est appelée à une dimension qui ne peut rester rivée sur elle même ; depuis la venue du Christ, aucun humanisme ne peut rester clôt sur lui-même. Si nous défendons toute dignité humaine, c'est au nom de la descente d'un Dieu venu surélever l'être humain. Par la grâce de la Foi qui surélève son intelligence, par l'Espérance qui surélève ses désirs, et la Charité qui surélève tout amour humain, l'homme chrétien est appelé à rejoindre la dynamique du Christ qui monte vers son Père.
Le Christ en montant au ciel, ne s'évade pas de notre histoire, Il la remplit de son amour et de sa Paix, nous faisant des possibles coopérateurs de son règne de justice et d'Amour...
 
Nous ajoutons dans notre Credo que nous croyons que Jésus monte au ciel d'où Il viendra juger les vivants et les morts. Celui qui s'est laissé juger par Pilate, reçoit de son Père le pouvoir de séparer la paille du grain. et il est consolant de se dire que si la justice ne règne pas sur terre, tout sera à découvert et jugé en vue d'être pardonné ou séparé éternellement de Lui... C'est pour cela que la Miséricorde est l'attribut le plus merveilleux pour nous de Dieu.
 
Le Christ en montant vers l'Amour entraine tout homme qui veut bien le suivre. L'Ascension est vraiment la grande fête de l'Espérance. La vie éternelle, commencée à notre baptême, peut croître et s'élever sans cesse. Malgré les difficultés et les souffrances de la vie, nous avons la joyeuse espérance que nous pouvons sortir de nous-mêmes, et pour reprendre l'expression du Pape François, aller vers les "périphéries existentielles de notre coeur" pour aider les autres à vivre, à monter en Famille, en Eglise, vers le Père des Cieux.

 
Père Jacques

Tous les éditos