Sites sur Anet...

Recevoir les éditos
Rss Rss

Recherche

Pour la vie du début à la fin : Petite ou grande marche pour la vie, souhait latent ou exprimé, tout homme bien né reconnait la dignité de toute vie humaine que l'on doit respecter de la conception au dernier souffle.

Etre pour la Vie...
La médecine ne peut être qu'au service de la vie, dans la prise de conscience d'un accompagnement humain pour que l'on puisse offrir jusqu'au bout sa vie à Dieu et aux autres dans l'Amour. Ne nous laissons pas voler notre vie et notre mort par quelque dictat idéologique de la société.

Pour la vie de la Patrie : Terme que l'on pourrait transmuer en nation. La terre de nos pères (patrie) rappelle la civilisation chrétienne qui a passé dans toute la France, irriguant les écoles, les hôpitaux, la culture des livres et des champs. Les moines, les artistes et les scientifiques d'esprit évangélique nous ont laissé un si beau patrimoine ! N'oublions pas cette Europe de l'esprit auquel nous voulons encore croire. Ne nous laissons pas voler la France par des clans ou partis qui ne semblent plus avoir le sens du bien commun enraciné dans notre longue histoire.

Pour la vie chrétienne : Illustrée dernièrement par près de sept millions de philippins à Manille autour du Saint Père et modestement  par nos communautés paroissiales qui se renouvellent chaque dimanche autour du mystère pascal.

Pour la vie consacrée : Du 2 février prochain au 2 février 2016, l'Eglise célèbre une année entière pour reconnaître l'aspect prophétique non seulement des religieux et religieuses, mais aussi  de tous ceux qui sacrifient tout pour honorer le Christ, l'unique Sauveur de nos vies par un style de vie pauvre, chaste  et obéissant à Dieu.

Et Pour cette vie éternelle commencée ici bas dans la joie de l'amour mutuel, nous te disons merci Seigneur
"Je suis venu pour la Vie, pour qu'on l'ait en abondance". St Jean (ch 9 verset 10).


Père Jacques

Tous les éditos