Sites sur Anet...

Recevoir les éditos
Rss Rss

Recherche

Fête de St Jean-Paul II : au niveau de notre paroisse. Fin octobre, ce fut l’occasion de rappeler la figure si attachante de notre Saint Pape, choisi par notre Evêque comme Patron de nos 18 clochers, patron de tous les paroissiens de notre grand territoire. Homme imbibé de l’Esprit-Saint, enraciné dans l’amour du Père, affrontant le monde communiste, à commencer par sa chère Pologne, il défendit la famille et témoigna à travers ses épreuves physiques d’une fidélité étonnante à l’Amour de Dieu. St Jean-Paul II, priez pour nous.
 

​Les événements d’Eglise
Fête des Saints Louis et Zélie Martin
Déclarés Saints le 18 octobre à Lisieux en couple. Reconnus saints non parce qu’ils furent les parents de Sainte Thérèse, mais pour eux-mêmes. Avec leurs neuf enfants dont quatre morts en bas âge et cinq au couvent, ils montrèrent à travers deuils et maladies une foi admirable, joyeuse et constante.
C’était au XIXè siècle certes, mais tenant une entreprise de dentelle et une horlogerie, en éduquant leurs enfants, ils étaient fidèles à la messe quotidienne tous les matins à 5h30 ! Messe spécialement prévue pour les ouvriers. Quelle fidélité à la loi divine par amour du Seigneur. Saints parents modèles pour aujourd’hui, priez pour nous.

Fête de la Mission. La journée missionnaire nous est revenue  en cette fin de mois d' octobre pour éclairer notre route quotidienne. L’Evangile d'un de nos dimanches nous disait que Jésus était venu pour servir. Serviteur du Père, serviteur de sa Parole, et de son Amour, Jésus nous sauve en accomplissant ce grand service de la rédemption, en nous donnant aussi la condition royale des enfants de Dieu. Sainte Thérèse patronne des missions, priez pour nous.

Le Synode : est-ce une fête ou « dé-faite »… sans doute ni l’un ni l’autre. De toutes les manières l'Eglise est le lieu d'un combat spirituel. Certes, c’était une joie de voir les Pères synodaux unis au Pape, et de les voir vivre une riche expérience d’écoute, d’échange. La famille est une réalité d’actualité si importante !
Quant au fond, il faudrait d’une part bien saisir que les tenants de la « doctrine » ne sont pas des espèces de doctrinaires qui tiennent à des principes à imposer mais des témoins de la Parole de l’Evangile et de la volonté du Père à faire comprendre à tous. Un tenant de la doctrine peut très bien comprendre les souffrances et les situations des gens d’aujourd’hui et cheminer d’une manière pleine d’amour auprès des personnes. D'autre part, il est évident qu'il faut tenir compte  des situations concrètes et douloureuse qu'il faut comprendre et accompagner.
Le balancement et le questionnement restent  toujours le même depuis que l’Eglise existe. Doit-on rabaisser et diminuer la Parole de Dieu qui finalement rejoint la nature humaine dans ses profondeurs les plus belles tout en comprenant les difficultés des personnes, ou bien doit-on être attentifs essentiellement  aux personnes au point de ne pas tenir compte des exigences morales et sacramentelles voulues par le Seigneur, cela valant spécialement pour les divorcés-remariés. 
Il y a beaucoup de pages écrites sur ce thème, comme il pourrait y avoir beaucoup d'autres synodes à réaliser sur ce même thème… Ce qui est sûr, c’est que la Lumière et l’Amour de Dieu ne changeront jamais.

Fête de tous les saints. Que tous les saints et  tous nos amis défunts au ciel, y compris les âmes en voie de purification  intercèdent pour nous.

Seigneur, que Ta volonté soit faite. Et si possible qu’elle soit fête !


Père Jacques

Tous les éditos