Sites sur Anet...

Recevoir les éditos
Rss Rss

Recherche

Cette année, le Pape nous invite à vivre un temps consacré à la miséricorde, c'est-à-dire nous oublier un moment nous-mêmes pour regarder la grandeur et la bonté de Dieu face à notre misère humaine.

​Carême de l'Année de la Miséricorde
Miséri-corde : cor-cordis veut dire : cœur, donc le cœur de Dieu et le nôtre uni à Dieu, qui doit s'appliquer sur notre vie engluée dans la misère du péché, pour la guérir du mal en sa racine.

La racine du mal a un nom : le péché, qui se traduit par cette volonté de l'homme à la suffisance, à l'orgueil et à l'égoïsme en s'éloignant de la Loi de Dieu, traduite particulièrement par les dix commandements. Cette Loi divine sera reprise par Jésus dans l'unique commandement de la charité.

La miséricorde va de pair avec l'exigence de la conversion. A travers le bon samaritain, l'enfant prodigue comme notre Pape François nous y invite, nous voyons l'amour insondable de notre Dieu. Face à cet abîme de grâce si grand de la miséricorde envers l'homme, celui-ci est appelé par la prière, les sacrements et particulièrement le sacrement de réconciliation à revenir vers le Père. Pour ce parcours spécifique de cette année jubilaire un parcours est prévu pour toute l'Eglise. Nous le ferons sans aller jusqu'à Rome en paroisse.

C'est toute l'Eglise qui, se rappelant  que Jésus a dit "Je suis la Porte", doit passer par une porte d'un sanctuaire désigné par l'évêque. Symboliquement à Rome et  en toutes églises désignées, le peuple de Dieu est invité à passer cette Porte (chez nous la cathédrale de Chartres) dans des dispositions de prière, de conversion, et particulièrement de prière aux intentions du pape pour obtenir différentes grâces et l'indulgence plénière. En effet tout en étant pardonnés, l'Eglise a toujours pensé que nous avions à nous purifier de nos fautes et des peines dues au péché ; ces peines peuvent être certaines souffrances de la vie de tous les jours sur cette terre et plus tard au purgatoire. Elles peuvent être alors enlevées par cette démarche de foi voulue explicitement par l'Eglise. Par le mystère de la communion des saints, par les mérites des martyrs, liés à ceux du Christ et de la Vierge Marie, nous avons ainsi une manifestation de la plénitude de la tendresse de Dieu et de sa miséricorde.


Père Jacques 

Tous les éditos   
____________________________________________________________________________________________
Programme de Carême proposé :
Mercredi des Cendres 10 février : Messe d'entrée de Carême à 18h30 à l'église d'Anet (jeûne et abstinence)

Les vendredis de Carême : à l'église d'Anet à 17h00 un bref chemin de croix 20 mn. Les confessions à Anet au presbytère les vendredis à 18h00.

Le vendredi 4 mars à 18h45 à l'église d'Anet, une célébration pénitentielle communautaire : deux prêtres seront présents. Un commentaire d'évangile sera fait. Ceux qui voudront se confesser, le pourront.
    Tous nous pourrons prendre ce temps de réflexion en communauté paroissiale sur la miséricorde.
    Cela pourra aussi préparer le parcours jubilaire à Chartres (voir feuilles au fond de l'église)

Dimanche 6 mars pèlerinage du Jubilé de la Miséricorde en paroisse à la Cathédrale de Chartres.
(une seule messe à 10h à Anet) 13h30 : départ pour le pélé jubilaire à la Cathédrale de Chartres.
15h00 : parcours à l'intérieur de la Cathédrale  -  17h00 : Messe à la crypte.
Inscription avant le 6 février.

Récollection proposée par Monseigneur Michel PANSARD le samedi 27 février pour tous :
"Miséricordieux comme le Père".

____________________________________________________________________________
Actualités :  
- les Veilleurs de Dreux : veillées devant la sous-préfecture de Dreux, les 2° et 4° dimanche du mois, de 19h à 20h. Informations : page Facebook    et adresse mail : veilleurs.dreux@gmail.com
catéchisme 2015-2016       
confirmation 2015-2016      : 
- rejoindre un groupe biblique dans le diocèse de Chartres : dépliant                
- cours d'écriture d'icônes au presbytère d'Anet : affiche