Sites sur Anet...

Recevoir les éditos
Rss Rss

Recherche
Notre Dame des Aurores

A l'aurore de l'existence du monde, quand Dieu créa la lumière, il y eut le premier fiat créateur qui fit surgir toutes choses vers la vie. A l'aurore de l'humanité nouvelle, lorsque la lumière du nouvel Adam parut en ce monde, il y eut le fiat de la Vierge, et sur notre terre surgit dans le Christ une vie nouvelle. Et Marie sera à toutes les aurores et à tous nos commencements.
 
Lorsqu'à Cana nait l'amour de l'homme et de la femme, par Marie viendra une première bénédiction et par ce premier miracle, le premier vin de la grâce restera le meilleur jusqu'à la fin de nos vies; Aurore de la Foi aussi pour les disciples: "Et ses disciples crurent en Lui" Jn ch.2. Marie, Notre-Dame des Aurores peut-on l'appeler, car elle introduit à la vie publique de son fils, comme à la nôtre, afin de donner une saveur nouvelle à nos activités et de les renouveler en profondeur.

Notre Dame des Aurores


Près de la croix du Fils, "juxta crucem", elle introduit la Pâque nouvelle, et pour nous aussi elle soutiendra nos douleurs et nos croix jusqu'à notre propre Pâque.
 
A l'aube de la Pentecôte, sa prière suscite les langues de feu, puissent-elles brûler au début de chaque jour toutes les langues de bois... et éclairer la nuit de nos échanges, et introduire dans notre vie quotidienne les multiples éclats d'Amour qui doivent surgir de nos multiples activités.
 
Notre-Dame des Aurores, qui monte au ciel en son Assomption pour rejoindre le soleil de justice. Elle a tracé le chemin des montées de la Foi pour chaque famille humaine qui a parié sur la valeur inestimable de l'Amour, et a rejeté la fausse monnaie de l'égoïsme. Son Assomption fêtée ce 15 août, nous rappelle l'importance de sortir de nos nuits, et fait participer notre corps à la transfiguration par le toucher divin, que chaque soleil eucharistique opère mystérieusement.
 
Que Notre-Dame des Aurores nous prépare aux lueurs de la prochaine rentrée; les commencements sont toujours nouveaux, les êtres toujours nouveaux, car le péché n'est pas original et vieillit prématurément, et seule la grâce donne une jeunesse qui n'a pas de déclin.

 
Père Jacques     

Archives