Sites sur Anet...

Recevoir les éditos
Rss Rss

Recherche

Mais, Mémée, mets ces mets, car c'est Mai !


Mois de mai.
Mois de Mai ! Nouvelles fleurs, nouveaux fruits, nouveaux mets ! Vous n'en dites mais... Trève aux jeux de mots, cependant il est vrai que le mois apporte des nouveautés, au niveau de la végétation, des commémorations, des fêtes... au niveau politique aussi, mais seul l'avenir nous dira quels fruits adviendront..; espèrons qu'ils ne soient pas trop amers.

Notre Dame de France, en ce mois de Marie, peut sans doute s'attrister de voir notre pays prendre de drôles de chemins ; heureusement que l'Espérance chrétienne est d'un autre ordre que l'optimisme béat de ceux qui croient trop au paradis sur terre ; bien que les idéologies les unes après les autres invitent à déchanter.

En ce mois de Mai (ou début juin) vient aussi traditionnellement la fête des mères et, par le fait même, des grands-mères, ces chères mémées qui ne donnent pas que des confitures, et qui quelquefois sont les seules qui restent à donner la première éducation chrétienne aux tout-petits ; elles donnent ainsi des mets spirituels, semblables aux fameuses « Babouchka » qui, en Russie, ont maintenu cette foi transmise aux nouvelles générations !

En ce mois de Marie, certains peut-être  trouveront en leur poche en plus du mouchoir, et du porte-monnaie, le bon vieux chapelet, instrument lui aussi bien utile pour monter plus haut... Cette précieuse chaine qui « dé-chaine » les enchainés, nous dégageant des liens trop terrestres. Ce serait « Sagesse » de goûter nos joies ou de porter nos peines avec Celle qui ouvre les cœurs aux dons de Dieu.

Un grain de prière, un grain d'humour, un grain de chapelet, tout cela n'est pas incompatible. Puisse Notre Dame enlever les grains de poussière en notre âme pour refléter enfin le soleil de Dieu, celui de l'Eucharistie, ce grain de froment le plus pur qui nourrit véritablement.

Puissent les enfants de la 1ère Communion et de la Profession de Foi goûter ce mets spirituel qui vient d'en-haut, que Dieu lui-même a préparé !


Père Jacques

Archives